Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Vèbre Chemins Faisant
  • Vèbre Chemins Faisant
  • : Vie et Mémoire de Vèbre en Ariège, richesse culturelle et patrimoine de ce charmant petit village de la haute Ariège où il fait bon vivre
  • Contact

Recherche

Vèbre - Toutes Vos Infos

9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 08:47

Les Anciens Métiers – Le Distillateur itinérant

L’association «Vèbre Chemins Faisant » s’est fixée comme objectif de faire redécouvrir les vieux métiers d’autrefois.

Pour démarrer cette série, nous avons choisi la fabrication de la Gnôle et, ainsi, nous avons sollicité Monsieur Alain Servat, distillateur à Rimont, pour nous montrer son savoir faire, acquis sur quatre générations.

 

 Gnole Vebre 7 fevrier 2012 (116)

0000101 Gnole Jeudi 3 fevrier 2012 a (10)

0000011 Gnole Vebre 7 fevrier 2012 (14)

0000101 Gnole Jeudi 3 fevrier 2012 a (13)-copie-10000101 Gnole Jeudi 3 fevrier 2012 a (16)-copie-10000101 Gnole Jeudi 3 fevrier 2012 a (17)  0010100 Vendredi 3 fevrier 2012 (4)

0110010 Gnole Samedi 4 Fevrier 2012 sous chapiteau (3)

0111000 Gnole Samedi 4 Fevrier 2012 sous chapiteau (8)

0111011 Gnole Samedi 4 Fevrier 2012 sous chapiteau (11)

0000101 Gnole Jeudi 3 fevrier 2012 a (4)

0000101 Gnole Jeudi 3 fevrier 2012 a (9)

1000000 Degustation

0000101Gnole Vebre 7 fevrier 2012 (23)

Cette activité passionnante a débuté dès la cueillette des prunes, poires, pommes et différents fruits, cueillis dans la région de Vèbre, du  mois de juillet 2011 à septembre de la même année.

Les fruits furent ensuite broyés et stockés par catégorie de fruits.

Le stockage et le broyage des fruits s’est effectué chez Joseph Poncy (dit le Cassayre) à Vernaux. 

Pendant un mois environ, pour chaque type de fruits, les préparatifs nécessitèrent une attention particulière avec, tous les trois jours, un « touillage » permettant d’accélérer le dégazage, résultat des différentes fermentations. Puis, à la fin de cette étape, il fut procédé à une fermeture hermétique des fûts pour un repos obligatoire jusqu’au…4 février.

Puis, le jour dit arrive.

Monsieur Servat installe son alambic sur la place de l’église. Mais ce samedi matin ne se présente pas sous les meilleurs hospices. La neige et le froid ne facilitent pas les choses. Néanmoins,  il semble, selon les anciens, que ces conditions sévères de froid et de neige se marient bien avec la production d’alcool…Et donc, les conditions sont parfaitement requises, et la machine « infernale », fière et solide, se retrouve vite fait, chargée de bois, et le feu a bientôt fait de la faire vivre.

On précisera ici que, selon la tradition, le Bouilleur de cru (celui qui fournit les fruits) approvisionne le Distillateur en bois de chauffe nécessaire.

Après quelques instants, l’alambic se met à dégager des volutes de fumée et des parfums de fruits enivrants qui attirent un bon nombre de personnes.

Puis, la transformation, comme par miracle, devient réalité. Quelle merveille de voir apparaître, à la sortie des circuits enfouis dans le ventre de la machine, le résultat de la distillation. Un nectar titrant 45° environ, venant remplir d’un flux léger, mais régulier, les récipients impatients préparés à cet effet.

Cette excellente « eau de vie » pourra se conserver longtemps, à condition d’une consommation modérée…La goutte ou la gnôle, toujours appréciée, accompagne souvent le café des repas de fêtes dans nos régions.

Le feu eut-il pour effet de réchauffer l’atmosphère , tant est si bien, qu’à la mi-journée le ciel se leva pour laisser place à un soleil radieux que nous n’attendions plus.

A  13h, tout le petit monde rassemblé s’accorda une pause fin de se restaurer et…de respecter la tradition.

Les victuailles, apportées par tous, ainsi que les premières dégustations, alliant saveurs et senteurs délicieuses, réveillent joyeusement le palais de convives en même temps que les langues s’activent comme par enchantement. Les conversations deviennent chaleureuses et l’ambiance des plus festives.

Monsieur Servat ne mangera que sur le pouce, tant il se devait de surveiller son alambic qui ne pouvait s’accorder aucune pause, lui.

L’an prochain, ces volutes bleues et  ces senteurs agréables signaleront le retour d’Alain Servat et de sa précieuse machine permettant de témoigner de la pérennité de ce vieux mais si beau métier.

Remerciements :

Cet atelier nous a été soufflé par Henri et Jean Poncy que nous tenons à remercier pour cette idée géniale.

Nous remercions également Joseph Poncy, dit le Cassayre de Vernaux, pour sa surveillance des fûts pendant les premiers mois.

Nous n’oublierons pas également tous les bénévoles (Michel, Robert, Jacques, Jean-Paul, Gérard, Didier, …) qui nous ont aidé au cours des différentes phases de cet atelier.

N’oublions pas ces dames qui nous fournirent une aide précieuse et nous préparer toutes des denrées précieuses qui nous ont  permis de nous restaurer et de nous réchauffer au  plus fort de cette vague de froid qui s’est abattue récemment sur la région.  

Enfin, d’autres manifestations de ce genre, telles que refaire la production de charcutaille, la production de cidre, etc., sont dans les cartons de l’association.

Un grand merci à tous. Si vous désirez visionner l'album des photos qui ont étérises lors ce ces journées, cliquez ici

Le Castor

PS : De nombreuses autres photos d’autres ont été prises par les participation à cet évènement…Faites nous savoir si vous désirez d’autres photos …ou des photos que vous vous proposez de nous envoyer nous en insèreront une sélection dans notre album

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Castor
commenter cet article

commentaires

Malina 13/02/2012 02:07

j'ai trouvé.......bien belle histoire que celle ci et quelle documentation...c'est fort....Je me demandais pourquoi le nom de Servat me disait quelque chose....et bien j'ai trouvé: il s'agit de
Gilles Servat.....(chanteur Breton)...que j'aime bien mais n'écoute pas souvent ....mais chaque fois avec bonheur...A plus M. Le Castor....

Le Castor 17/02/2012 16:00



Bonjour Malina,


Nous sommes deux co administrateurs de ce blog


l'un assure l'histoire et le patrimoine


En ce qui me concerne j'assure les évènements quotidiens en liaison avecc le bureau de l'Association bien entendu


Vous êtes la bienvenue sur ce Blog


Amicalement,


Le Castor


PS Le nom de Servat est relativement courant dans la région


Le notre produit une excellente Gnôle Gnaule Gniaule Gnole ...4 orthographes


G illes S ervat, je vais chercher



maryse et alain 10/02/2012 14:24

Vèbre est vraiment magnifique avec ce manteau de neige et le soleil. On sait que c'est un coin de paradis, mais ça se confirme. En plus vous y organisez des activités bien sympathiques et nous
regrettons d'autant plus de ne pas avoir été de la fête.
Merci de nous permettre de partager à distance cette formidable animation, les photos sont parlantes. Ces courageux ariègeois n'ont pas peur du froid, mais attention aux alcootests....
Amicalement, Alain&Maryse

Le Castor 17/02/2012 16:14



Bonjour Maryse et Alain


Pour un coup d’essai ce fut un coup de Maître


Nous avons appris bien des choses


Le soleil était presque cde la partie


Il ne manquait que très peu de choses ….Les absents


Malgré cela nous l’avons regretté mais l’alcool aidant nous n’en n’avons pas très souffert


Nous sommes heureux que cela vous ait plu


N’oubliez pas...Nous remettons cela l’an prochain


Amicalement,


Le Castor