ballade méditerranéenne sur le Quié de Vèbre avec Gilles Labatut bénévole pour l'ANA

Publié le par Le Castor

découverte des trésors de la biodiversité sous les "falaises" du Quié de Vèbre

découverte des trésors de la biodiversité sous les "falaises" du Quié de Vèbre

Gille Labatut, botaniste spécialisé dans la végétation méditerranéenne, nous avait donné rendez-vous à Caychax où nous avons emprunté un petit sentier qui serpente au flanc du rocher du Courbas, aussi appelé roc d'Appy, sous un ciel chargé de pluie.

Nous avons pu admirer de multiples fleurs, arbustes et arbres qui sont harmonieusement installés à l'abri du Quié.

Au bout du chemin nous avons découvert le splendide panorama de la vallée au dessus de Vèbre et en direction de la dent d'Orlu.

C'est au pied des falaises que la surprise est de taille : en effet la lavande et le thym sauvage colonisent les rparoies rocheuses et une multitude de petites fleurs se nichent au creux des cailloux dans la pente exposé au soleil.

 

gentianes continentales ou gentianes de koch

gentianes continentales ou gentianes de koch

Au bout du chemin nous avons découvert le splendide panorama de la vallée au dessus de Vèbre et en direction de la dent d'Orlu.

C'est au pied des falaises que la surprise est de taille : en effet la lavande et le thym sauvage colonisent les parois rocheuses et une multitude de petites fleurs se nichent au creux des cailloux dans la pente, exposées au soleil.

un bleuet

un bleuet

la pente est rude au pied des parois mais le dépaysement est total, il ne manque que le bruit des vagues ! Et soudain un gros rapace tournoie devant nous au loin, puis, au moment où on s'y attend le moins, il passe juste face à nous et nous pouvons admirer la couleur flamboyante de son cou.

Le Gypaète barbu est un oiseau qui se fait rare dans nos vallées mais qu'on peut encore observer sur le Quié voisin de Sinsat où il niche.

Outre la couleur orangée des plumes de son cou et le masque noir sur ses yeux, la forme en losange de sa queue le distingue des autres vautours

Outre la couleur orangée des plumes de son cou et le masque noir sur ses yeux, la forme en losange de sa queue le distingue des autres vautours

Gilles Labatut a aménagé un jardin remarquable sur les hauteurs de Foix : vous pouvez rêver en navigant sur son site "les épines de Lespinet"

Un grand merci à lui pour cette journée inoubliable qui nous a permis de découvrir un peu mieux le "toit" de Vèbre et ses richesses insoupçonnées....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article