Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Vèbre Chemins Faisant
  • Vèbre Chemins Faisant
  • : Vie et Mémoire de Vèbre en Ariège, richesse culturelle et patrimoine de ce charmant petit village de la haute Ariège où il fait bon vivre
  • Contact

Recherche

Vèbre - Toutes Vos Infos

5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 17:10

 

Vèbre chemins faisant - Délibérations du Conseil municipal de 1880-1892


Deuxième partie

14 avril 1884                                                                            Chemin N°3

                                                                                                     Le conseil demande de faire procéder à l’adjudication des travaux.

 

27 avril 1884                         1040656                                           Chemin N°3

                                                                                                     Les actes de ventes à l’amiable sont dispensés de la purge des hypothèques.

Liste.

Soulié marie veuve Authié  cède                                   0a38 pour la somme de                     53,60f

Rauzy jean Pierre autorise sa femme Alzieu Angèle       1a 56                                               218f40

Florence Pierre                                                                         0a 86                                             120f40

Soula Jean                                                                                3a 05                                              415f, 00

Florence Jean-Baptiste                                                         0a55                                                    6f00

Héritiers Alzieu Jérôme                                                      ‘’                                                     ‘’

Peyre Marie                                                                              21a 72                                            2499,50

Soulié Thomas                                                                       1a 20                                               180f,00

Sicre  Jean-Baptiste                                                               3a 20                                               480f00

Alliat jean Baptiste                                                                  2a02                                                300f

Delnon Dedieu Marie ep Alliat J Baptiste                          1a 72                                               273,00

Bonnet Ferdinand  cède 0a76                                             0a76                                                114f00

Soula marie épouse Furieux J Paul                                   0a46                                                 55f20

Alzieu Alzieu                                                                            1a20                                                168f00.

 

19 aout 1884                         1040657                                  Chemin N°3

                                                  Ce chemin est inachevé à l’entrée du village. Une fois terminé le chemin d’En Florence  sera plus haut de 1mètre. Pour permettre la confection d’une rampe il est nécessaire d’acquérir une partie du terrain de jean Lafaille, retraité. Monsieur l’agent voyer en déterminera la surface.    

 

23 octobre 1884                  1040658-659                         Ecole

                                                  Les travaux restants à faire à la maison d’école s’élèvent à 5245f y compris le montant de la valeur du mobilier scolaire, les honoraires de l’architecte, rabais non déduit. L’entrepreneur fait une offre d’un rabais de 12 pourcent sur le montant des travaux à faire, préaux couverts, murs de séparation et de clôture, escaliers d’accès des courts. Considérant que le rabais est intéressant et que l’état accorde une subvention scolaire de 5000f le conseil demande au préfet d’accepter cette offre.

Note : à l’époque les courts de récréation des filles et des garçons étaient séparées

 

22mars 1885                         1040660                                  Chemin N°3

                                                  L’entrepreneur Mr Duquéroux s’est engagé à faire les travaux à condition que soit établi des fossés et deux aqueducs, pour écouler les eaux importantes au moment des orages. La commune fera l’acquisition des terrains pour le passage des aqueducs.

 

19 avril 1885                                                                            Chemin N° 3

                                                  Les vendeurs de terrains sont dispensés de purge des hypothèques.

Liste des vendeurs.

Alzieu guillaume cède                                                            2a 40              pour      17f00

Alazet jean  Tignacat                                                              0a90                               18f 00

Of jean                                                                                      1a60                                22f00

Soulié Etienne                                                                         2a00                               25f00

Soula Anne                                                                              1a65                                20f40

Carla Benoit, les héritiers                                                     0a85                               10f

Pélissier jeannet                                                                   1a60                                 20f00

Ponsy Claire épouse Rauzy Jn Bte                                     2a35                               30f00

Canal Jérôme                                                                         4a35                               38f00

Soula Jérôme les héritiers                                                   3,45                                21f00

Pelissié jeannet                                                                     2a12                                  5f20

Gabarre Sernin                                                                      1a38                               17f00

Florence Pierre                                                                      1a 75                              23f00

 

26 avril 1885                         1040662-664                         Maison Bonnet

                                                  Le sieur Soula Jean-Baptiste, conte rey à déposé une pétition concernant la construction de la maison Bonnet, d’autres ont été déposées. A cette époque Bonnet construit sa maison sur son terrain et sur une partie du communal. Il ya environ 16 ans il a occupé une partie du terrain de la commune, celle-ci eut tort de le laisser faire. En 1885 pour la construction de sa maison il empiéta sur le communal sur une surface de 20 centiare et ce sur une partie pentu surplombant la ligne de la voie ferré et la rivière. Il propose de céder à la commune comme dédommagement, son jardin d’une superficie de 1a30, situé à côté et au même niveau que la place.

Le conseil délibère et considère :

-qu’il ferme la place publique là où il y avait un danger pour les enfants (falaise) ;

-il ne diminue la place publique que sur le côté et là ou il y avait un danger.

-sa construction au niveau de la place pourra gêner la vue sur une des parties ce qui est un dommage réel ;

-le jardin cédé a tant par sa superficie que par sa situation une valeur bien supérieure au terrain usurpé et au préjudice occasionné.

Le conseil consent à laisser construire la maison au sieur Bonnet sous les conditions suivantes :

-il cédera son jardin en entier, mais pourra disposer les pierres  du mur en pierre seiche et terre, qui l’entoure, il devra le laisser à niveau ;

- l’entrée de la bâtisse sera à l’est avec possibilité d établir sur la place des vues avec barreaux ;

-la rampe d’accès de la bâtisse ne devra pas être sur la partie horizontale de la place ;

- la toiture côté pace devra être munie de crochets en nombre suffisants (neige) ;

-Un chenal côté place devra récupérer l’eau de pluie.

Le conseil prie monsieur le préfet de vouloir bien approuver la présente délibération.  

 

12 juillet 1885                                                                        Chèvres

                                                  Les chèvres errent dans tous les chemins, pénètrent dans les propriétés où elles causent de gros dommages.

A l’avenir elles devront être conduites avec une corde.

 

16 aout  1885                        1040664                                  Chemin de Caychax

                                                  Albies entreprend d’agrandir le chemin d’Abies à Caychax. Le préfet demande à la commune de Vèbre de voter une somme de 9 francs pour les indemniser les dégâts  occasionnées par l’étude préliminaire du projet. Le conseil considéra qu’il eut été plus judicieux de conduire le chemin sur Vèbre; le chemin nuisait aux propriétaires dont les terrains étaient traversés ; on ne pouvait pas exiger de la commune de Vèbre le payement d’une indemnité pour l’établissement d’un chemin qui lui était plutôt nuisible qu’utile La commune rejeta le vote de la somme demandée.

 

23 aout 1885                         1040666                                  chemin de la montagne classement de 1 km supplémentaire

                                                  Le chemin vicinal N°3 atteint seulement la première grange, mais l’ensemble des granges de Vèbre se trouve à un kilomètre de ce point ; pour permettre une bonne exploitation de ces terres il convient de faire classer, en plus, par les services vicinaux 1 km de chemin.

 

23 aout 1885                         1040667                                  Chasseurs

                                                  Vu l’état des finances de la commune et le grand nombre de chasseurs qui viennent chasser sur le communal, le conseil propose que seuls les chasseurs ayant pris le permis à Vèbre, ou se proposant de verser à la commune une certaine somme, puissent venir chasser chez nous. Le maire est prié de prendre un arrêté qu’il soumettra à l’approbation du préfet.

 

7 mars 1886                           104068-669                            Chemin d’Albiés à Caychax

                                                  Le maire dépose les pièces du chemin d’ Albiés à Caychax ainsi que le registre d’enquête sur lequel ont été reçues les doléances, observations et réclamations des propriétaires de la commune de Vèbre.

Le classement de ce chemin est inutile à la commune de Vèbre ; même s’il lui serait utile ses ressources ne lui permettrait nullement de participer, en aucune sorte, aux dépenses qu’entrainerait la construction après le classement. Les dépositions des contribuables vont toutes dans ce sens.

Le conseil ne s’oppose pas au classement mais au payement de la part pour la quelle la commune de Vèbre pourrait être imposée en vue de la construction du dit chemin. 

 

1886                                         1040670                                  Médecine gratuite pour 1887

                                                  La commune recense 56 personnes bénéficiant de ce service. (Voir photo)

 

16  décembre 1886            1040671-672                         Bergers récalcitrants

                                                  Le 23mars 1886 le maire par arrêté désigna le berger du village Mr Corraze ; certains propriétaires refusèrent de s’y conformer. Etaient concernés Lafaille Pierre (adjoint et absent du conseil ce jour) Caralp Jean, Sicre Jean-pierre, Esquirol jean, Rauzy François Guimbart, Bousigue Raymond, Apine Joseph et Chrétien

Jean. 

Le conseil ne  toléra pas cette attitude. Elle aurait pu, à l’avenir entrainer une augmentation des dépenses supportées par les propriétaires respectant l’arrêté, voire que « seul le conseil fut obligé de payer ce qui ne serait pas avantageux pour la commune. ».

Le conseil municipal autorisa le maire à poursuivre devant les tribunaux même en appel.

 

A suivre

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires