Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Vèbre Chemins Faisant
  • Vèbre Chemins Faisant
  • : Vie et Mémoire de Vèbre en Ariège, richesse culturelle et patrimoine de ce charmant petit village de la haute Ariège où il fait bon vivre
  • Contact

Recherche

Vèbre - Toutes Vos Infos

2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 20:33

    Sur les chemins de vos randonnées

 

Vous pouvez nous faire part de vos trouvailles qui méritent quelques attentions.

Pensez à regarder où vous marchez, cela vous évitera de vous allonger de tout votre long, les cailloux sont durs. Mais surtout vous pourrez ainsi trouver quelques beaux cristaux, champignons, belles fleurs rares ou autres insectes. Prenez le temps de regarder au loin et autour de vous.

Le lièvre détale derrière le moulin, pas le temps de le prendre en photo. Le faisan se  sauve à votre approche , puis s’immobilise, le coup tendu, derrière une grosse touffe d’herbes ou une branche. Il vous observe, de son oeil noir cerclé de rouge, le distinguer vous sera bien difficile; bel exemple de mimétisme. Je dévale une pente, deux taches brunes aperçues au dernier moment, aussitôt je me plaque au sol. Ouf, ils n’ont pas bougé, mais ils sentent le danger. Bien que, un peu loin,  j’ai pu prendre les deux isards en photo. Quelle grâce quand ils détalent. Au détour d’un genévrier un enroulement brun sur le chemin, mon pied reste en l’air. Après quelques coups sur le sol son altesse à la langue fourchue daigne se sauver sans se presser, vraiment pas contente de ne pas pouvoir digérer tranquille. Comme je la comprends. Au fait, pour l’identifier, allez lui lorgner la pupille pour voir si elle l'a allongée!!  Vous pouvez en crever d’une piqure de vipère aspic à 6 heures de marche de Vèbre.. 

Asperule Odorante

Lors de  vos promenades dans les forêts de hêtre pensez à cueillir de l’Aspérule odorante (Gallium Odorata de son nom actuel). Son parfum est très agréable et

s’exhale mieux lorsque la plante sèche .Elle rentre dans  la préparation du vin d’aspérule dont il existe de nombreuses  recettes.

L'aspérule odorante (Asperula odorata, rubiacée) est bien connue, suivant les régions, sous les noms de reine-des-bois, petit-muguet, muguet des dames, thé suisse, hépatique ou hépatique étoilée.

Elle croît dans les sous-bois, en terrain argileux

  

C'est une plante herbacée, vivace, d'environ 30 centimètres de hauteur, à tige quadrangulaire portant des verticilles de feuilles lancéolées et de stipules foliacées. De petites fleurs blanches, à 4 pétales, s'épanouissent en avril-juin. La plante sèche dégage une odeur agréable, due à la coumarine  formée au cours de la dessiccation. L'aspérule, récoltée en début de floraison, contient un hétéroside coumarinique, un hétéroside terpénique chromogénique, c'est-à-dire un iridoïde (aspéruloside), et, dans les racines, des hétérosides anthraquinoniques 

Cette plante, utilisée sous forme de spécialités pharmaceutiques en allothérapie ou sous forme d'infusé (10 grammes par litre, infusion de 15 minutes, 500 millilitres par jour), a des propriétés antispasmodiques et sédatives nerveuses.

La tradition lui attribue également des activités diurétiques, antiseptiques et cicatrisantes

Doc. : Connaître et reconnaître les plantes médicinales Professeur Loïc Girre Ouest France 1980

Voir également:

http://www.fleurs-des-champs.com/detail_galium_odoratum_50.html

Photographies  source :Sophy

Vous pouvez consulter le site  Sophy du CNRS. Nombreuses photographies de plantes  avec photographies des détails botaniques permettant l’identification.

http://sophy.u-3mrs.fr/photohtm/FI98.HTM

Le maitrank est bien une boisson du sud de la Belgique (Arlon )

Il faut cueillir la plante avant la floraison.

  

Le "Maitrank"

1 litre d’Elbling,ou autre vin blanc .

15 brins d’aspérules odorantes

7 morceaux de sucre

1 verre de Cognac

1 verre de porto blanc

Quelques feuilles de cassis

1 bâton de cannelle

1 orange en tranches

Laissez macérer le tout un jour et une nuit avant de filtrer

D’autres recettes font macérer du vin blanc pétillant avec l’aspérule, les feuilles de cassis  des quartiers de pêche, on peut y ajouter d’autres fruits d’été. Laisser une nuit au réfrigérateur servir frais. L’apport d’alcool n’est indispensable que si l’on veut  conserver la boisson. Le breuvage est particulièrement rafraichissant.

Je n'ai pas de photographie de Vipère aspic,

En avez -vous ?

Le serpent ci-joint a été photographié sur les hauteurs de La Barrasse à Marseille.

Pouvez vous nous aider à l'identifier. Merci 

Le met préféré des vipères : le rat .

Ratas est méfiant et n'a pas envie de se laisser croquer par la vipère qui a élu domicile dans le jardin abandonné.

 

Fin de l'hiver, les fruits ne sont pas encore murs. Un bon quignon est le bien venu et tant pis pour ceux qui ne m'aiment pas

Mais cet automne avec mon cousin Ratas nous nous occuperons des noisettes du petit chemin cher à Mireille. Lorsque l'on saute de branches en branches pas besoin d'attendre que le vent  fasse tomber les fruits pour faire bombance de noix et de noisettes. 

  

  

  

Sous le Saint Barthélemy (S-O)

    

En contrebas le ruisseau de Giroubal autrefois très utilisé pour porter la laine dans les pays d'Olmes.

Détail de la photo ci dessus:

Deux isards en brun

Le 5 novembre 2009

PJM

Le Castor

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Fethi 18/01/2010 12:53


Très bel article et bien illustré!Bonne journée


Le Castor 18/01/2010 19:06


Je vous remercie de vos encouragements.Je ne pourrais peut-être pas grimper aussi aisément que par le passé sur les pics qui entourent notre pays mais je ne désespère
pas que des randonneurs plus jeunes prennent la plume pour nous conter leurs aventures .
Pour ceux qui ont les articulations un peu fatiguées comme les miennes il reste encore de charmentes promenades à faire et des petits coins à découvrir en quitant les sentiers traditionnels . j'en
reparlerais
Jean Michel  


MARIE PIERRE 23/11/2009 07:56


fantastique pour les deux textes .....
COURAGE C'est un bonheur de te lire


Le Castor 14/12/2009 22:10



Bonsoir Marie Pierre
Ce blog est en effet magnifique
Je réponds en lieu et place de Jean Michel qui n'a pas encore le reflexe «commentaire".
Je suis au village depuis 13h00. Il y fait frais et il neigeote un petit peu...Les encouragements sont toujours les bienvenus
Merci pour l'intérêt que tu marques à ces blogs et un grand merci à Jean-Michel qui fait preuve de courage mais aussi de persévérance
Cordialement Le Castor / Henri en la circonstance