Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Vèbre Chemins Faisant
  • Vèbre Chemins Faisant
  • : Vie et Mémoire de Vèbre en Ariège, richesse culturelle et patrimoine de ce charmant petit village de la haute Ariège où il fait bon vivre
  • Contact

Recherche

Vèbre - Toutes Vos Infos

12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 18:26

DE GERIEYS A COURTALGELAT

 

C 00 853

 La vallée de Courtalgelat sous le Plateau de Beille draine la presque totalité de la montagne de Lassur Urs et Vèbre.

Le ruisseau de Courtal gélat prend sa source à la font de Beille d’en bas. Cette source se situe sur la limite des communes de Lassur et Luzenac, le pacage du plateau de Beille cadastré sur Luzenac appartient aux troupeaux de Vèbre Urs et Lassur.   L’ancienne cabane de Courtalgelat de haut n’existe plus à son emplacement le chalet a tété construit

avec les pierres de l’ôrri.

 

Situation des lieux

         La photo ci-dessus représente ce quartier qui était affecté l’été à la bergerie. Ce terme désignait alors le troupeau de brebis de lait et les fromages étaient préparés dans les cabanes de pierres seiches. Les propriétaires allaient à tour de rôle récupérer aussi  le fumier et le redescendait dans la vallée. C’était le tour d’eicher. Je tiens cette information des sœur Bonrepaux de la Remise qui avaient connu ce temps là. Mon oncle François qui avait connut les örris du Vicdessos en activités me disait que l’on sentait les fromages de loin et les mouches ne faisait pas défaut. Le mot courtal désigne la bergerie et ôrri la naissance d’un ruisseau et par extension la cabane construite à proximité.

         Par le passé le passage par Courtalgélat était souvent utilisé. La montée à Beille d’en bas et Beille d’en haut avec les chevaux (6h) se faisait de préférence par le Débés. Les chevaux n’aiment pas trop marcher dans les tarties (chaos de gros bloc ou éboulis rocheux).

La photographie représente au premier plan la jasse de Gérieys en dessous Coume obsure (combe obscure), derrière la crête c’est le haut du bois de Majosec ou Fajo sec ( fach, fajas =hêtre). Dans la cassure de la crête le débouché du ruisseau au dessus du pont du Ferradou et  à gauche sous les bois dans  l’ombre les Tarties, en remontant le ruisseau Courtalgélat bas qui reçoit le ruisseau de LLégunes sous Fajosec. Plus haut Courtalgélat haut avec à gauche le petit plateau de Lestagnole et le bois de Courtezio et au dessus Dedort, en haut de la vallée Beille d’en bas.

Toutes ces vallées sont des zones humides (voir la flore du plateau de beille) les bruyères et myrtilles abondent il s’y trouvent aussi quelques rares pieds de groseillier rouge (ribes rubrum) aux fruits, en gappe pendantes, délicieux.

Avec la route qui dessert le plateau les chemins de ces quartiers semblent oubliés et  peu fréquentés ils sont pourtant agréables.

Il y an a trois ce qui permet de faire un circuit

Le premier relie Gérieys à Courtal gélat bas en passant par le bois de Fajosec.

 Le deuxième est celui qui arrive du Ferradou et va jusqu’à Beille d’en bas.

Le troisième vient de Dédort passe par Courtalgélat haut traverse le ruisseau de Llégunes sous Gérieys  et remonte vers Gérieys dans cette partie il arrive sur une prairie  peu boisée et il se divise, une branche passe à coté de la cabane en pierre qui domine le vallon  c’est celui qui est porté sur la carte IGN et l’autre utilisé par les animaux se dirige plus à droite, ils rejoignent la route de Gérieys à l’orée du bois en haut de la ligne droite qui va à la cabane.

J’ai balisé en jaune cet été le chemin qui va de Courtalgélat bas à Courtalgélat haut et de ce point à Gérieys. Le passage qui va de la route à l’orée du bois au dessus  du ruisseau de LLégune sera à marquer un peu mieux l’an prochain ; cela pourrait faire l’objet d’une sortie sur le terrain accessible à tous le terrain n’est pas difficile, du ruisseau à la cabane de pierre 50m de dénivelé.

 

De Gérieys à Courtalgélat bas

         La zone qui se trouve sous la route de Gérieys en bout du plateau et sous les bois s’appelle les Gourgues. Les sols secs alternent avec les sols boueux, à l’est l’eau s’écoule vers Coume obsucre en se dirigent vers le sud vous arrivez sur un de petit dôme  un peu plus sur élevé que le terrain environnant à gauche (Est) de ce dôme commence la crête de Fajosec elle se hérisse de genévriers et de  pins,  après quelques roches granitique au milieu de fougères la pente s’accentue rapidement des deux côtés, versant Coume obscuro (Nord) le terrain est accidenté et la végétation broussailleuse, à droite (Sud ) un bois de beaux hêtres au sol couvert de pelouse fine à faire pâlir un anglais de jalousie. Les chemins partent en haut du bois sous la ligne de crête et un autre un peu plus bas. Ils traversent le bois en biais en longeant la crête, arrivé à 1600m le chemin vire brusquement et descend raide sur Courtal gelat bas. Altitude 1573m. Dans cette dernière partie le bois s’éclaircie pour faire place à des roches qui affleurent aux fougères et aux broussailles.

         Pour cette balade j’ai  voulu voir les abords du ruisseau. Après être descendu droit a travers bois nous sommes arrivés dans la prairie qui borde le ruisseau, photo C09 724 au bout de celle-ci nous avons longé le ruisseau sur ses berges et en sous bois . Lorsque le sous bois s’éclaircit le ruisseau s’enfonce dans le sol nous sommes remontés  sur les terrains qui surplombent à droite le ruisseau. Ce sont des sols humides souvent spongieux qui descendent droit à Courtalgélat bas. En arrivant en bas de la jasse nous trouvons le chemin en lisière de la hêtraie.

En passant dans la prairie puis sur les bords du ruisseau et ensuite sur la rive droite la descente sur Courtalgélat ne présente pas de difficultés, en période de basses eaux ,mais il n’ya pas de chemin . Je retournerais l’an prochain sur les lieux pour voir si on peut passer aisément sur la rive gauche et éviter ainsi les roches de Fajosec.

Photo C02..,C 03…, C04 =courtalgelat bas

 

 De Courtalgélat bas à Courtalgélat haut.

         Le chemin se prend en bas du bois en face de l’entrée de la cabane au dessus d’une résurgence d’eau sortant entre les pierres (Photo C 05 597) se chemin est assez large passe en sous-bois de  hêtres en suivant plus ou moins  la lisière. Il débouche du bois à Courtalgélat haut traverse la zone de genévriers et arrive derrière le chalet. Pour aller à Dédort et à Beille d’en bas prendre à gauche pour attraper la piste.

Pour revenir sur Gérieys descendre à droite traverser le ruisseau et attraper le chemin au pied des roches dans les tarties (photo C 07 625). En bas comme en haut bien que l’eau ne fasse pas défaut je ne sais pas où se trouvent les fontaines, elles se sont probablement ensablées. Au cours de cette partie du trajet nous avons pu observer une grenouille rousse, de la gentiane bleue et des très beaux  œillets deltoïdes.Autrefois courtalgélat était réputé pour ses grenouilles. 

Photo C 05 cèpe et grenouille. Photo C 06… courtalgélat haut 

 

Retour sur Gérieys

Le chemin part rive gauche du ruisseau au niveau des tarties. Le sol  dans le cahot de roches  est dallé sur une petite distance de gros blocs allongés à-peu-près uniformes posés en travers du chemin et parfaitement jointifs. Un travail simple mais efficace qui a traversé les âges. Quelques rares pieds de groseilliers rouges se trouvent sous le chemin (photo C07 668-C07 670) qui s’enfonce rapidement dans une zone rocheuse et boisée. L’altitude au départ est de 1660m il monte un petit peu en suite suit la courbe de niveau pour passer le ruisseau de LLégunes à 1650m environ. Dans la zone de roche la muraille de soutènement est éboulée sur 6 à 8métres la pente est raide mais le passage existe  il faut faire attention de ne pas glisser ou passer au dessus ans les rhododendrons que j’ai en parti coupés. C’est le seul endroit difficile. Passé les roches vous progressez en sous bois de hêtre. Dans la première partie vous avez un bon point de vue, entre les arbres, sur la vallée et le saint Barthélemy là aussi les myrtilles abondent (photo c 07 …). Le chemin sort du bois  coté Llegunes et descend dans un terrain spongieux (photo C07 727 et C 07 728) au bas de la pente coupez en biais dans les broussailles et à main gauche puis descendez le talus qui rejoint le ruisseau (photo C 07 726), passez le ruisseau sur le gué  fait  roches plates (  C08…). Passé le ruisseau traversez la prairie et remonter droit au bois.

Dans la prairie humide vous pourrez voir de véritables tapis de parnassie des marais aux fleurs blanches immaculées (droséracée ) et de rares pieds de prénanthe pourpre –prenanthes purpurea (asteracées) photo C07 706.

Photos C 07 de Courtalgélat haut au ruisseau de Llégunes C 08

 

Montée sur Gérieys

La photo C 09 719 montre la prairie, coté amont, le chemin de Gérieys commence sur la droite des roches qui sont en lisières de la pinède. Il monte en biais sur une sorte de rampe herbeuse. Un affleurement de roches polies surplombe ce passage. Deux passages sont possibles : celui qui coupe le terrain en biais passe à droite (Est) de cette petite barrière rocheuse l’autre descend droit entre deux roches et emprunte le passage des eaux ce dernier qui est porté sur la carte IGN. Au dessus de ces roches vous arrivez sur le petit plateau  des Gourgues les chemins le rejoignent en bas du dôme décrit plus haut. Entre les deux une ligne de pins et de genévriers limitent ce dôme. Altitude 1704m. Une cabane de pierre se cache à l’extrémité ouest de ce bosquet, elle s’appuie sur une roche d’un côté et la voute est soutenue par des murs comportant un  angle droit de l’autre côté, ce qui est rare dans les ôrris photos C01 586 C01 588 C 10 742. Plusieurs passages rejoignent Gérieys, le premier coupe les Gourgues en biais par le bas, l’autre monte droit au bois, sous la route, puis prend à droite  les deux rejoignent la route au bout de la ligne droite en dessous de la lisière de la pinède. Les  photos C10… montrent  la cabane et   ses environs  et les photos C 11…  la Jonction du chemin de Courtalgélat et de Llegune à la route. 

Ces vieux sentiers qui courent en sous-bois  méritent d’être parcourus Bonne promenade.

Album photo cliquez icicourtal-gelat courtal-gelat

La carte de ces lieux est disponible sur Géoportail :commune Lassur 09

A Marseille le 12 septembre 2011 PJM

Le castor

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires